25 novembre 2010

travailler plus pour gagner des clopinettes

Je reçois hier une lettre rafp
(comme certains fonctionnaires d'un certain âge) m'informant que je cotise à la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (ah bon ? ça doit être la kyrielle de lignes qui font moins moins moins).

Je commence à lire d'un oeil distrait (car j'ai bien compris que la retraite, plus ça va et moins c'est demain la veille) lorsqu'une info manque de me faire tomber de ma chaise :

Françoise (appelons-là Françoise), après avoir rafp2
cotisé pendant 15 ans (cette retraite a été mise en place en 2005) et avoir travaillé jusqu'à 65 ans, touchera une rente ANNUELLE de 476.23€ ! ce qui fait royalement près de 40€ par mois !!! quelle générosité ! même pas de quoi payer les protections pour incontinence...

Bon j'arrête, je sens que l'adrénaline me vaut rien, je vais prendre mes gouttes...

 

Posté par madamedekeravel à 08:26 - - Commentaires [17] - Permalien [#]


Commentaires sur travailler plus pour gagner des clopinettes

    - La retraite... késako ?? - Profiter ici et maintenant, pas demain maintenant ! De la légèreté, bordel.

    Bleck

    Posté par Bleck, 25 novembre 2010 à 09:10 | | Répondre
  • Quand y'en a plus, y'en a encore ?

    Communiqué du 24 novembre 2010

    LA COMMISSION DES FINANCES S’INQUIETE DU DERAPAGE DES DEPENSES DE
    PERSONNEL DE L’ETAT

    Présidée par Jean Arthuis (UC, Mayenne), la commission des finances a
    décidé, sur la proposition de Philippe Marini (UMP, Oise), rapporteur
    général, d’émettre un avis favorable, assorti de fortes réserves, sur le
    projet de décret d'avance qui lui a été transmis en application de
    l'article 13 de la loi organique du 1er août 2001 relative aux lois de
    finances (LOLF).
    Ce projet procède à l’ouverture en urgence de 1,39 milliard d’euros
    d’autorisations d’engagement et de 1,14 milliard d’euros en crédits de
    paiement, dont 930 millions d'euros seront destinés à couvrir des dépenses
    de personnel. Ces ouvertures, qui sont compensées par des annulations à
    due concurrence et ne dégradent donc pas le solde budgétaire, sont
    indispensables à la liquidation des paies de décembre au bénéfice des
    agents de huit ministères différents, dont les ministères chargés de
    l’éducation nationale, de la défense, de l’intérieur et du budget.
    La commission des finances observe que ces besoins urgents résultent de
    départs en retraite inférieurs aux anticipations, mais aussi de surcoûts
    associés à des mesures catégorielles dont la multiplicité conduit à douter
    de la consistance réelle des efforts de maîtrise de la masse salariale de
    l’État.
    La commission relève enfin que ce projet de décret atteste, à l’instar des
    précédents, la persistance très préoccupante de sous-budgétisations en loi
    de finances initiale, malgré ses avertissements répétés.


    Tiens, au fait, faisons un peu d'antiparlementarisme primaire. Notre Presse garante de notre .... (remplacer les ... par ce que vous voudrez, je suis sûr que les mots vous viendront facilement) vous a dit ce qu'avaient fait les députés et sénateurs de droite, gauche, et centre droit, gauche et du milieu en ce qui concerne leurs retraite ? Non ? sans intérêt ? Ah ah ah !
    Zavez pas un obi ? faites comme Dany, commentez commentez...

    Posté par Aredius, 25 novembre 2010 à 09:24 | | Répondre
  • Bah, mon ancien employeur avait constitué pour ses employés une retraite complémentaire sous forme d'assurance-groupe. Le rendement était tellement mirobolant qu'il a dû changer de régime et à la clôture, nous avons touché l'équivalent d'une centaine d'euros par personne. Je crois que si on avait continué, c'est nous qui aurions dû payer à notre prise de retraite ;o)

    Posté par Walrus, 25 novembre 2010 à 10:33 | | Répondre
  • J'assistai hier à une "conférence gesticulée" de la Scop du Pavé,(chercher lien sur le web). Excellente et hilarante démonstration de l'entubage qui est systématiquement en route pour nous délester de nos droits à vivre sans bosser.
    Attention Mâme K à l'abus des gouttes. Bizzz

    Posté par Zoë, 25 novembre 2010 à 10:37 | | Répondre
  • Hélas, Aredius, ils ont tous unanimement voté pour le maintien de leur régime spécial de retraite... si c'est pas de la bonne entente ça!! Quant à nous, si encore on gagne de quoi acheter des clopinettes... remarque, je ne fume pas!!

    Posté par MarieNeige, 25 novembre 2010 à 10:55 | | Répondre
  • De Russie, la retraite

    Allez hop! Je tente le coup!

    Oui, ben moi qui suis pas fonctionnaire, je me suis amusé - pas longtemps - à calculer ma retraite. Vais plutôt investir dans un flingue pour jouer les pépés braqueurs, oui!

    Posté par Depluloin, 25 novembre 2010 à 12:05 | | Répondre
  • bla bla

    Bleck >> comme disait mon cousin Horace : carpe diem ! mais surtout ne pas oublier la suite : quam minimum credula postero (Jouis du jour présent, sans te fier le moins du monde au lendemain)

    Aredius >> Ah ! Qu'en termes galants ces choses-là sont mises ! ça veut dire quoi au juste ? que j'aurai pas de paie en décembre ?

    Posté par madame de K, 25 novembre 2010 à 13:04 | | Répondre
  • bla bla

    Walrus >> payer pour pouvoir partir ?... je m'étonne que nos politiques n'y aient pas encore pensé...

    Zoë >> là j'ai pas le temps, mais promis j'irai voir ! (coopérative d'éducation populaire, tout un programme !)

    MarieNeige >> mais les clopinettes ça se fume pas... http://fr.wiktionary.org/wiki/clopinettes

    Depluloin >> (quel plaisir !) quand t'as dit "flingue" j'ai d'abord eu peur que tu nous prives de ta si charmante présence

    Posté par madame de K, 25 novembre 2010 à 13:47 | | Répondre
  • Puisqu'on en est aux bonnes nouvelles, as-tu entendu parler du rapport Reiss ?

    http://www.education.gouv.fr/cid53367/quelle-direction-pour-l-ecole-du-xxie-siecle-rapport-de-frederic-reiss.html

    ça nous promet que du bonheur.

    Posté par Berthoise, 25 novembre 2010 à 18:59 | | Répondre
  • Splendeurs et misères du travail

    Un auteur conseillé (voir plus sur http://lefenetrou.blogspot.com) :
    Splendeurs et misères du travail d'Alain de Botton
    http://en-aparte.over-blog.com/article-splendeurs-et-miseres-du-travail-d-alain-de-botton-46211968.html

    Posté par Aredius, 26 novembre 2010 à 10:29 | | Répondre
  • Merci du lien!

    Posté par MarieNeige, 27 novembre 2010 à 16:15 | | Répondre
  • 40 € par mois !
    veinarde !

    moi, je touche d'un truc machin complémentaire, la somme royale de : 28 € par mois !

    Posté par alainx, 29 novembre 2010 à 11:02 | | Répondre
  • C'est un gros mot la retraite chez nous. une pièce dans la boîte!

    Posté par Lune, 29 novembre 2010 à 18:45 | | Répondre
  • Ils exagèrent

    Il est vrai que 50 € par mois serait, quand même, plus convenable.

    Posté par AppAS, 30 novembre 2010 à 13:41 | | Répondre
  • bla bla

    Berthoise >> chacun sait qu'il faut améliorer le statut des directeurs d'école, là où les choses divergent c'est sur le "comment"... que sortira-t-il concrètement de tout ça ?...

    Aredius >> splendeur ?

    MarieNeige >> de rien

    Alainx >> ah oui quand même...

    Lune >> tu fais quoi des sous dans ta boîte ? tu cotise pour une retraite complémentaire ?

    Appas >> 50€ et un coup de pied aux fesses en prime !

    Posté par madame de K, 30 novembre 2010 à 16:24 | | Répondre
  • Ah ! je l'ai reçu aussi tout ce truc, le jour de mes 40 ans , quel cadeau : me narguer avec la retraite mirage ! je n'ai pas regarder en détail, et pas vu ce truc . Il est vraiment grand temps de pousser mémé dans les orties, finalement .

    Posté par Madame Alfred, 03 décembre 2010 à 18:41 | | Répondre
  • regardé , c'est mieux (mais ça ne change rien à l'affaire !!) - Espérons qu'ils n'ai pas vu Soleil vert, ça risquerait de leur donner des idées pour la prochaine réforme de la retraite.

    Posté par Madame Alfred, 03 décembre 2010 à 18:42 | | Répondre
Nouveau commentaire