20 décembre 2010

inversion de point de vue

Ce matin, au petit déjeuner, ils parlent de M. et de sa belle histoire d'amour toute froissée, écrabouillée, mise à la corbeille à papier. Lui : Pourquoi ça n'a pas marché tu crois ? Elle : Ce garçon venait de vivre une histoire douloureuse, une rupture difficile, il avait peur de s'engager je crois... Lui : Ah ben ça, c'est une attitude que je ne peux pas comprendre ! Et pourtant ça m'est souvent arrivé ! Elle : Tu as vécu des ruptures difficiles ? toi ??? Lui : Oui, plein ! mes ex ont beaucoup souffert... Cette... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 11:53 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

14 décembre 2010

aujourd'hui : Géographie ! (mais on aurait aussi pu dire Musique)

J'ai une nouvelle lectrice dont le blog s'intitule "Alabama mon amour". Ce nom est celui d'un état du sud des États-Unis, ayant pour capitale Montgomery (je te le dis pour la prochaine fois que tu joueras à "Questions pour un champion"). Alabama était le nom d'une tribu indienne Creek qui vivait là. Mais pour moi il évoque des mélodies qui me repeignent l'intérieur du crane en rose. Enfin Ella & Louis (clique sur leur nom pour entendre leur merveilleuse chanson) me rosissent la vie, Neil Young, lui, est... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 22:32 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
07 décembre 2010

madamede K est d'humeur romatique

à C.L., la trop romantique, ma cyber-conversation avec elle ce matin a inspiré cette page. Hier soir j'ai regardé la télé (waouh, c'est en train de virer blog de mamie par ici !). J'ai regardé Cyrano de Bergerac le film de Jean-Paul Rappeneau, avec Gérard Depardieu, Vincent Perez et Anne Brochet, d'après la pièce d'Edmond Rostand de 1897. Ce film est cher à mon coeur pour plusieurs raisons, et entre autres parce que je l'ai vu juste quelques heures avant que ma fille aînée naisse et que j'ai ressenti les contractions s'accélérer... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 11:34 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
03 décembre 2010

à-faire du mois de décembre pour la mère Castor

À Agathe « Famille sans papiers » ils ont dit aux restos du cœur quand on y est allés. Ils nous ont donné à manger quand même. Mais Maman n’a pas voulu s’asseoir avec les gens dans la grande salle où il faisait bien chaud. Puis mon petit frère a pleuré. On est allés à l’hôpital. Le docteur a dit que mon petit frère ne mangeait pas assez. Et qu’il lui fallait des médicaments. Et Maman a pleuré. Et quand le docteur est sorti pour aller voir un autre enfant, on est partis en laissant là le petit frère. Et Maman a pleuré encore mais... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 10:30 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
30 novembre 2010

John Fante

Tu connaissais pas John Fante ? ben moi non plus... (y a trop d'écrivains hein ? j'ai bien fait de renoncer à écrire !) John Fante est un écrivain étasunien (j'aime ce mot, tu te rappelles ?) d'origine italienne. Il est mort en 1983. Le livre que je lis est un recueil de nouvelles intitulé Grosse faim. C'est intéressant de savoir son origine car on a l'impression dans son écriture vaguement autobiographique qu'il parle davantage d'Italie que des Etats-Unis. Mais il parle aussi des autres immigrés (japonais par exemple), et des... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 11:30 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
27 novembre 2010

bo !

Y en a qui ne peuvent pas manger de lapin parce que c'est trop kromeugnon et mignodoux. Y en a qui peuvent pas manger de cheval parce que c'est un animal très intelligent et le meilleur ami de l'homme (sans parler du chien !...). Ben moi c'est le chou romanesco que je peux pas manger. Parce que c'est trop beau ! Je te l'ai déjà dit là (ça donnera aux nouveaux arrivés l'occasion de relire une vieillerie à laquelle je suis très attachée).
Posté par madamedekeravel à 15:41 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

25 novembre 2010

travailler plus pour gagner des clopinettes

Je reçois hier une lettre (comme certains fonctionnaires d'un certain âge) m'informant que je cotise à la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (ah bon ? ça doit être la kyrielle de lignes qui font moins moins moins). Je commence à lire d'un oeil distrait (car j'ai bien compris que la retraite, plus ça va et moins c'est demain la veille) lorsqu'une info manque de me faire tomber de ma chaise : Françoise (appelons-là Françoise), après avoir cotisé pendant 15 ans (cette retraite a été mise en place en 2005) et... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 08:26 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
21 novembre 2010

château de Fontainebleau

Jean-Baptiste Joseph De Bay, 1853 ça me fait rire...
Posté par madamedekeravel à 19:21 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
18 novembre 2010

iconoclaste !

L'autre jour, je suis allée à la messe (ben ouais j'étais obligée, tu crois quoi ?). Ça faisait longtemps que ça m'était pas arrivé... J'ai été surprise de voir à quel point toutes les paroles me revenaient (à croire que j'ai été trop imbibée dans ma prime jeunesse...). Comme une comptine d'enfant (pirouette cacahouète) ou les répliques d'un film culte (don't call me stupid !). Et j'ai été assaillie aussi par une pensée très iconoclaste (j'adore ce mot ! Composé du grec εἰκόνα, icône et d'un dérivé de κλάω, briser) : ils se mettent... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 17:46 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
11 novembre 2010

Suite Française

En suivant ma méthode habituelle de sélection rigoureuse des livres à la bibliothèque (c'est-à-dire rigoureusement au hasard), je suis tombée sur Suite Française de Irène Némirovsky. Cette écrivaine juive d’origine russe, mais de langue française grâce à sa nourrice, mourut à Auschwitz en 1942. Le manuscrit de Suite Française, conservé, perdu puis retrouvé par ses filles, fut publié en 2004 et obtint le prix Renaudot la même année. C'est la première fois que ce prix fut attribué à titre posthume. Et bien je me délecte avec ce... [Lire la suite]
Posté par madamedekeravel à 16:21 - - Commentaires [17] - Permalien [#]